Nicole Nicole

Consultation en direct


Consultation privee
01 87 87 86 86
5€ les 5 mn puis 3.90 la mn supp

 
Accueil Qui suis-je ? Consultation Membres
Qui Suis-je ?
Nicole
Consultations de voyance
Voyance en prive
Voyance en direct
Bientôt disponible
Espace Membres
Espace Membres
Reference Voyance
Reference Voyance
Reference Astrologie
Reference Numerologie
 
La définition de la numérologie

La numérologie est citée dans toutes les littératures sacrées du monde, ce qui laisse penser qu'elle a eu beaucoup d'importance pour les écrivains des temps anciens. Chaque culture utilisait un système numérique différent. Le système européen tire ses racines de l'Egypte, de Babylone, de la Grèce et de Rome.

Les Arabes, dont la cultures s'épanouissait pendant que l'Occident en était au haut Moyen Age, ont apporté quantité de concepts mathématiques aux Européens. Les cultures anciennes qui ont donné naissance à l'étude des mathématiques, ils croyaient également à la divination. Cela prouve qu'elles établissaient un lien entre Dieu (ou le royaume spirituel) et l'humanité que nous ne comprenons pas vraiment aujourd'hui. La pensée moderne réduit les mathématiques à une quête intellectuelle et n'apprécie pas ses liens avec le divin.


La numérologie cherche à restaurer ce lien. Les mathématiques sont parvenues en Occident depuis l'Egypte et l'ancienne civilisation mésopotamienne de Babylone. Les traces les plus anciennes qu'il nous reste d'un système mathématique organisé proviennent de ces deux cultures et remontent au IIIème millénaire avant J.C. Au IV' siècle avant J.C. ce système s'est étendu à la Grèce, et c'est ainsi qu'on débutés les mathématiques, qui représentent les fondements de la numérologie pour les numérologues modernes. Les Egyptiens de l'ancienne Egypte et les Babyloniens étudiaient sérieusement d'autres réalités au-delà du monde purement physique.

Ainsi, mathématiques, astronomie, astrologie, médecine et magie avaient un poids égale est considéré comme une même discipline. Plu tard certain aspect de cette discipline ont été rejetés par les élites aux pouvoir comme pure superstition, d'où une séparation en différents thèmes d'étude. La numérologie et l'astrologie étaient alors considérées comme des sujets ésotériques, absurdes, ce qui ne les as pas empêchés de prospérer.


 
Espace Consultatiion Espace de fidelite
Contact I Infos légales