Nicole Nicole

Consultation en direct


Consultation privee
01 87 87 86 86
5€ les 5 mn puis 3.90 la mn supp

 
Accueil Qui suis-je ? Consultation Membres
Qui Suis-je ?
Nicole
Consultations de voyance
Voyance en prive
Voyance en direct
Bientôt disponible
Espace Membres
Espace Membres
Reference Voyance
Reference Voyance
Reference Astrologie
Reference Numerologie
 

La voyance

Depuis qu'il existe l'être humain à cherché à connaître de quoi serait fait l'avenir, à déterminer le moment propice pour entreprendre une action. Préoccupations alimentaires, sentimentales, stratégiques, politiques…

La voyance s'est exercée dans tous les domaines de l'activité humaine. Parfois le voyance a été institutionnalisée en système. C'est le cas dans de nombreuses civilisations de l'Antiquité. Par exemple à Delphes, dans la Grèce Antique on venait consulter l'Oracle en demandant à ces prêtresses leurs visions.

On le retrouve dans la mythologie où par exemple l'oracle dévoile au père d'Œdipe la punition qu'Apollon lui réservait s'il avait un fils. Au cours des âges, la voyance s'est appuyée sur divers supports : l'observation des étoiles, comètes, éclipse, et autres phénomènes astronomiques est l'un des plus connus.

Au Sud de la Mésopotamie (l'Irak actuellement), la civilisation de Sumer jeta les bases de l'astronomie et de l'astrologie autour de 2500 avant J.C... Encouragés par les souverains, les prêtres astronomes et astrologues ont poussé au fil des générations de plus loin les observations des phénomènes météorologiques et astronomiques, dans un but prospectif. Toutes ces connaissances nourriront les civilisations suivantes : grecque, romaine, et arabe. 1000 avant J.C. dans la région du golf du Mexique, les Olmèques posent les bases d'une astrologie qui sera adoptée ensuite par les civilisations toltèque, maya et aztèque. Aujourd'hui encore, dans les Andes Centrales, les paysans continuent d'utiliser un système de prédiction du climat datant de l'empire Inca, basé sur l'observation des Pléiades, afin de déterminer la date propice à la plantation des pommes de terre.

Dans l'ancien testament de la Bible, on trouve un interdit explicite de la voyance (Deutéronomes 18. 10-12) « Qu'on ne trouve chez toi personne qui ne fasse passer par le feu son fils ou sa fille, qui s'adonne à la divination, aux augures, aux superstitions et aux enchantements, qui ait recours au charme qui consulte les évocateurs et les sorciers et qui interroge les morts. » L'évocation détaillée de ces pratiques mantiques laisse à penser qu'elles étaient alors répandues parmi les populations contemporaines des Hébreux, dans cette région du monde.


 
Espace Consultatiion Espace de fidelite
Contact I Infos légales